Foire Aux Questions

1. Mon enfant a des difficultés et doit suivre un programme adapté, mais il craint d’être mis à l’écart…
Les adaptations sont monnaie courante à l’école et ce, dès la maternelle. Toute la journée, les enfants vont et viennent. Chez l’orthophoniste, le psychomotricien, au CPEA. Des taxis viennent prendre certains élèves pour des soins. D’autres encore, changent de classe pour suivre, dans une ou plusieurs matières, des cours moins difficiles. L’adaptation est la norme chez nous, les enfants ne sont donc pas surpris que chacun fasse ce qu’il a besoin de faire à son propre rythme.

2. Mon enfant rentre en pleurs de l’école car il a été embêté par un ou plusieurs camarades…
Si cette situation se reproduit, il ne faut pas hésiter à en parler avec l’enseignante de votre enfant. Ne laissez pas la situation dégénérer. Il est fortement déconseillé d’intervenir directement dans la cour auprès des enfants concernés, car cela aggrave plus souvent les choses et c’est le meilleur moyen de faire mettre à l’écart votre enfant. En tant que professionnelle, l’enseignante sera à même de gérer la situation rapidement et discrètement.

3. Mon enfant est tombé et s’est fait mal, qui est responsable ? Et comment jouent les assurances ?
Chaque enfant doit avoir une responsabilité civile ET une assurance scolaire et extra-scolaire. C’est obligatoire. (D’ailleurs, l’école en propose à chaque début d’année). Tout accident est déclaré, les suites dépendent des circonstances et se gèrent au cas par cas.

4. Pour les sorties, est-ce que je signe une permission à chaque fois ?
Non, les sorties scolaires, tant qu’elles se déroulent dans le cadre horaire de l’école, sont considérées comme faisant partie intégrante de la scolarité. Elles participent aux apprentissages en illustrant, sur le terrain et par le concret, ce qui est étudié en classe. Néanmoins, les parents sont avertis de chaque sortie. Dans le cas où une sortie dépasserait les horaires habituels de l’école, en règle générale, un mot est diffusé aux parents par l’intermédiaire des cahiers de liaison, afin de savoir si leur enfant participera ou non à la sortie.

5. Concernant les photos mises en ligne (blog, Facebook…), puis-je refuser le traitement de l’image de mon enfant ? Et comment ?
Oui, à chaque rentrée scolaire, une fiche de renseignements est à remplir par les parents : informations médicales, autorisations diverses, dont l’acceptation ou non de la diffusion de l’image.

6. Mon enfant est allergique (ou végétarien ou autre) : à qui dois-je m’adresser s’il mange à la cantine ?
Pour toute spécificité alimentaire, ou problème médical nécessitant un traitement, un PAI (projet d’accueil individualisé) peut être mis en place entre l’école, la cantine, le médecin scolaire et la famille.

7. Si un enseignant de l’école est malade (grippe en hiver par exemple), comment l’école gère-t-elle cette absence ?
Il s’avère que les enseignantes de l’école sont très rarement absentes. 🙂 En cas d’absence inférieure à trois jours : les autres enseignantes s’organisent pour encadrer tous les élèves avec l’aide des ASEM, de l’enseignante ASH ainsi que de Françoise DESCAMPS (enseignante présente à l’école un jour par semaine). Et l’enseignante absente prévoit de quoi faire travailler les enfants. En cas d’absence de plus de trois jours : un suppléant est nommé sur le poste jusqu’au retour de l’enseignante.

8. Si je ne parle pas la langue, comment puis-je me rendre compte que mon enfant fait des progrès en anglais ?
En maternelle, le porte-vue d’anglais avec les traces écrites de tout ce que font les enfants revient régulièrement à la maison. Il sert de support afin que les enfants puissent montrer leurs connaissances (chansons, poésies, animaux, etc.). Au primaire, le cahier d’anglais revient régulièrement à la maison, avec des leçons à apprendre (surtout en cycle 3). l’évaluation passée par les élèves en CM2 est également un bon indicateur du niveau atteint par les enfants.

9. En cas de gros orage – justement au moment de la récréation –, que prévoit l’école ?
Si cela se produit au moment de la récréation, les enfants restent à l’intérieur des classes où ils peuvent se détendre en jouant, en dessinant ou en lisant. Pour aller à la cantine, un car est réservé, pris en charge financièrement par l’école, en cas de forte pluie.

10. En cas de réelle impossibilité de dernière minute de venir chercher mon enfant à l’école…
Il suffit de laisser un e-mail ou un message sur le répondeur de l’école. Tout enfant qui n’est pas parti à 16h45 est placé en garderie. En cas d’absence anormale, nous nous permettons de téléphoner si nous n’avons pas de nouvelles de votre part, en premier lieu pour rassurer votre enfant.

11. Mon enfant est allergique à certains animaux…
Il n’y a pas d’animaux en ce moment à l’école. Toute allergie est cependant à signaler dans la fiche de renseignements distribuée à la rentrée. Un PAI peut également être mis en place si une crise survient et qu’il faut lui administrer des médicaments en urgence.

12. Mon enfant a peur de l’eau et ne veut pas que cela se sache…
Les élèves de l’école vont à la piscine dès la GS. Nous prenons grand soin de toutes les peurs, et aucun enfant n’a pas à craindre le regard des autres. Les adaptations et les changements de groupe sont tellement fréquents dans notre école (y compris sur le plan scolaire) que plus personne n’y prête attention.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous le faire savoir soit directement, soit par e-mail ou encore via l’espace commentaire ci-dessous (la première fois, tapez votre nom dans le premier champ et votre adresse mail dans le second champ). Nous vous répondons le plus vite possible ! Merci de contribuer à étoffer cette page d’information, utile pour les parents et qui permet de gagner du temps tout en diminuant un éventuel stress.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *